Comment expliquer Sciences Po à mes parents ?

 « Pères et mères sont les architectes de l’éducation ». Citation de Plaute ; Mostellaria – IIe s. av. J.-C.

La plupart des étudiants qui préparent les concours Sciences Po et IEP ont un bon niveau et se renseignent d’eux même sur les concours. Pourtant, de nombreux parents entendent parler de Sciences Po et des IEP sans pour autant connaître ces Ecoles.

Voici les arguments pertinents pour expliquer Sciences Po et les IEP à ses parents.

1 – Sciences Po et les IEP : avant tout la continuité d’un Bac ES

A Sciences Po Paris comme les autres IEP, il y a des enseignements qui sont dans la continuité d’un Bac ES. On y enseigne communément l’histoire, le droit, les sciences politiques, l’économie et la sociologie. Ce sont les fondamentaux d’une formation à Sciences Po Paris et dans tous les autres IEP. L’idée est de former des généralistes qui pourront choisir parmi ces différentes disciplines par la suite. Dans tous les IEP, les premières années sont donc généralistes. Ensuite, la spécialisation en droit, en économie, en relations internationales, en journalisme ou en communication ne se fait qu’en master, soit les deux dernières années d’études.

2 – Sciences Po et les parents : de larges débouchés

Les parents ont en général l’impression qu’on ne peut que s’orienter vers la politique et la fonction publique après des études dans les IEP. Or ceci est trompeur puisqu’il y a 60% des diplômés des IEP qui travaillent dans le privé et 20% à l’international. Donc un diplôme de Sciences Po ou des autres IEP ne mène pas qu’à la politique.

De plus, selon les IEP on peut accéder à 6 secteur de métiers à la suite d’un cursus en leur sein. Il s’agit :

  • Action et administration publiques ( les métiers des trois fonctions publiques (de l’Etat, territoriale et hospitalière))
  • Affaires européennes, internationales et stratégiques (des métiers tels que chargé de projets européens, fonctionnaire européen…)
  • Management, Economie, Entreprises (des métiers tels que créateur d’entreprise, chef de produit, juriste d’affaires et avocat…)
  • La finance et du conseil (des métiers tels que analyste financier, chargé d’affaires, consultant, chef de projet…)
  • Culture, Communication, Médias (des métiers comme grand reporter, journaliste, chargé de communication…)
  • Expertise, Recherche, Enseignement (des métiers comme enseignant-chercheur, auditeur financier, chargé de ressources humaines…)
  • Risque, Santé, Social (des métiers comme attaché humanitaire, directeur d’hôpital, cadres des institutions sociales, consultant défense et sécurité, etc…)

3 – Sciences Po vs la Fac

Il y a belle et bien une différence entre étudier dans les IEP et aller à la Fac. Un étudiant dans les IEP est davantage mieux suivi par son administration que celui qui se retrouve à la Fac. Les études dans les IEP impliquent obligatoirement un semestre ou une année à l’étranger et la possibilité d’une année de césure pour travailler sur son projet académique ou professionnel.

4 – Sciences Po vs les CPGE

Beaucoup d’étudiants préfèrent d’abord passer par les CPGE avant de tenter les concours des IEP. Ceci est rassurant pour eux parce que ces deux années en CPGE peuvent leur apporter de la rigueur, de la discipline et une profonde connaissance de la méthodologie. Cependant la majorité des étudiants dans les IEP y ont accédé après le Bac. Mais le plus important reste que les études dans les IEP sont quasi immédiatement professionnalisantes alors que ce n’est pas le cas des CPGE.

5 – Sciences Po et IEP : des concours exigeants

Oui, les concours de Sciences Po et des IEP sont très exigeants. D’ailleurs, le taux de réussite est différents selon les concours. C’est d’ailleurs une bonne raison d’en tenter plusieurs. Il est de 14% pour le concours commun (sur moins de 9 milles candidats), 7% pour le concours de l’IEP de Bordeaux (sur plus de 2 milles candidats) et 12% pour le concours de Grenoble (sur moins de 2 mille candidats en moyenne). La clé de la réussite est la maîtrise totale de la méthodologie et la teneur de la réflexion qui comptent autant voire plus que les connaissances. Vos parents ont toujours des questions ? Prenez un rendez vous pédagogique avec eux sur Smart Prépa.

Pour aller plus loin :

  • Quelques conseils à destination des parents par Sciences Po

smartprepa
Vous souhaitez préparez les concours de Sciences Po ? Créez votre compte sur Smart Prépa


Voir d'autres articles