FAUX! L’épreuve de Questions Contemporaines n’est pas un examen de philo

« La philosophie ne sert qu’à réfuter la philosophie ». Willem Bilderdijk, auteur hollandais

Les lycéens qui passent le concours commun pensent souvent que l’épreuve de Questions Contemporaines est un examen de philo. C’est pourtant faux.

Voici ce dont il s’agit vraiment.

1 – Une réflexion d’actualité et de contexte

Les deux thèmes sur lesquels porteront la dissertation de Questions Contemporaines sont révélés courant août. Les deux sujets proposés au candidat le jour de l’épreuve peuvent traiter d’un thème ou des deux thèmes en même temps (sujet croisé). Il est nécessaire d’insérer ce sujet dans un contexte actuel (contemporain). Il faut se demander pourquoi cette question est-elle posée de nos jours pour cibler les enjeux contemporains. Or, le traitement du sujet n’est pas le même selon la discipline, l’actualité ou le contexte. C’est donc pour cela qu’il ne s’agit pas d’une épreuve de philosophie avant le Bac.

2 – Des connaissances à mobiliser bien plus large que la philosophie

L’épreuve implique de mobiliser de nombreuses connaissances et celles acquises au lycée sont souvent incomplètes. Evidemment, le programme de philosophie en terminale apporte beaucoup de connaissances générales sur des thèmes similaires à ceux des concours. Et c’est pour cela que reprendre ses cours de philosophie peut être utile et profitable.

Cependant, l’usage de connaissances pluridisciplinaires est une obligation. La philosophie fait partie des sciences sociales comme la sociologie, l’histoire ou les sciences politiques. Mais l’erreur à ne pas commettre est de n’utiliser uniquement des arguments issus du cours de philosophie de terminale. Surtout, s’appuyer uniquement sur des auteurs anciens est une erreur, il faut connaitre également des ouvrages d’auteurs récents et modernes pour étayer ses propos. De même, des exemples d’actualités pertinents sont les bienvenus. L’épreuve de questions contemporaine est assez ambiguë. Les correcteurs attendent encore une fois une méthodologie. Votre copie doit impérativement être structurée par une introduction, un plan défini en parties et sous-parties, et une conclusion.


smartprepa
Créez dès aujourd’hui votre compte gratuitement sur Smart Prépa !

Voir d'autres articles