Les matières à travailler au lycée pour réussir les concours de Sciences Po

En Terminale, on peut intégrer Sciences Po Paris. 50% de la note d’admissibilité se base sur le dossier scolaire et la lettre de motivation. Le reste de la note dépendra des résultats de l’épreuve écrite (et de l’oral si on est admissible) de ce concours. Quelles sont donc les matières à travailler au lycée pour réussir les concours de Sciences Po ?

1- Peaufiner son année de 1ère pour le dossier de Sciences Po Paris

En classe de première, c’est tout à fait le moment approprié pour travailler sur son dossier en s’engageant dans le domaine associatif. Mais depuis la classe de seconde jusqu’à la remise du dossier, il faut avoir eu de bons résultats au lycée. Sciences Po recherche d’abord des candidats avec un très bon niveau académique. Les commentaires des enseignants et surtout la progression au lycée sont cruciaux. Avoir fait un ou plusieurs stages et en avoir reçu des recommandations encourageantes, c’est aussi faire preuve d’une forte motivation personnelle. Montrez que votre intérêt va au-delà du monde lycéen tout comme votre curiosité. Et en classe de première c’est le moment parfait pour mettre tout ça au clair.

2-L’Histoire, la philosophie et les langues en Terminale

  • L’épreuve d’histoire du concours parisien dure 4h et se compose de deux exercices obligatoires :

  • Une composition en réponse à un sujet (au choix parmi deux proposés). Cette épreuve permet au candidat de montrer qu’il sait analyser et problématiser un sujet, qu’il maîtrise les connaissances nécessaires et qu’il sait les organiser. En conséquence, le candidat doit être capable de rédiger un texte structuré comportant une introduction, plusieurs parties (et sous parties) et une conclusion.

  • Une étude critique de document(s), accompagné(s) d’une consigne visant à orienter le travail des candidats. Le candidat doit être capable d’extraire des informations du document, afin de montrer ce qu’il apporte « à la compréhension de situations, de phénomènes ou de processus historiques ». Pour bien faire, il faut trouver la voie, ou plus exactement, déterminer le sens du document, en le mettant en perspective avec la situation, le phénomène, le processus historique auquel il se rapporte. L’étudiant devra être en mesure de dégager le sens général du document, en relation avec une question historique en mettant en avant l’intérêt et les limites éventuelles du document pour la compréhension de cette question historique, en prenant la distance critique nécessaire et en montrant l’intérêt de la confrontation de documents.

  • L’épreuve de littérature et philosophie nécessite que l’étudiant soit capable de faire un commentaire de texte, linéaire ou composé (programme de français en 1ère). L’étudiant a le choix entre deux extraits d’œuvres écrites en français entre le 16ème siècle et aujourd’hui (comme au Bac de français). La connaissance de l’auteur ou de l’œuvre n’est pas requise même s’il peut mobiliser d’autres références culturelles lorsqu’elles éclairent le texte. Cette épreuve ne comporte pas de programme déterminé. Elle sollicite les savoirs et les instruments intellectuels normalement acquis au terme d’une scolarité secondaire et issus des programmes de français de première et de philosophie d’une partie de l’année de terminale. Dans le commentaire, il est nécessaire de dégager l’orientation, la thèse, les arguments du texte. Elle permet d’apprécier ses capacités d’expression, ses qualités de compréhension, de réflexion et de jugement.

  • L’épreuve de langue étrangère porte au choix du candidat sur l’allemand, anglais, arabe, espagnol, italien, portugais, chinois ou russe selon le choix de l’étudiant. Elle dure 1h30. Elle doit permettre d’évaluer la capacité des candidats à utiliser une langue étrangère en contexte, à des fins de communication. Elle exige une bonne culture générale et une ouverture d’esprit à l’international, exigence qui est placée au cœur du projet éducatif de Sciences Po. Cette épreuve permet de s’assurer que le candidat est capable de lire et comprendre un texte et qu’il peut s’exprimer par écrit de façon claire et structurée dans une langue étrangère. Ces deux compétences (compréhension et expression écrites) lui seront en effet indispensables tout au long de son cursus à Sciences Po. Ces capacités sont « normalement » acquise au lycée.


smartprepa
Créez dès aujourd’hui votre compte gratuit sur Smart Prépa !

Voir d'autres articles