Sciences Po & IEP : combien coûtent-ils ?

Les frais de scolarité à sciences po et dans les IEP sont un paramètre très important à prendre en compte au moment de votre inscription. Tout d’abord, même si les IEP et Sciences Po Paris sont des grandes écoles, les frais et tarifs varient selon la situation financière et sociale. Généralement, faire ses études dans un IEP est relativement moins onéreux que des études dans une bonne école de commerce. Une formation « Science Po » est pluridisciplinaire et professionnalisante. Le parcours  des étudiants est suivi de près par l’administration des IEP. Après le tronc commun ou même en master, tous les étudiants des IEP ont la chance de pouvoir demander une mutualisation c’est-à-dire un transfert vers un autre IEP de région. Par rapport à d’autres types d’écoles payantes, faire ses études au sein d’un IEP offre beaucoup pour très peu.

Mais il peut y avoir une différence selon l’IEP (institut d’études politiques) dans lequel on se retrouve.

1- Les droits/frais d’inscription pour Sciences Po et les IEP

Pour tous les étudiants de Sciences Po Paris qui résident sur le continent européen, les droits de scolarité sont calculés en fonction des revenus de la famille. De ce fait, il existe 14 niveaux de droits différents calculés en fonction des revenus des parents s’échelonnant en tarifs différents allant de 0 € à 10 540 €  par an pour le premier cycle à Sciences Po Paris, et de 0 € à 14 500 € pour le master (pour l’année 2019-2020). Plus vos parents payent d’impôts, plus les frais de scolarité sont élevés. Un calculateur en ligne permet d’estimer le montant des droits en direct: http://www.sciencespo.fr/students/fr/financer/droits-scolarite/calcul)

Par ailleurs, dans le cas de Sciences Po Paris, les étudiants dont le foyer fiscal n’est pas l’espace économique européen sont soumis à un tarif unique de droits de scolarité.

Depuis la rentrée 2013-2014, les IEP de Bordeaux, de Lille, de Rennes et de Strasbourg ont adopté progressivement le même système que l’IEP de Paris. C’est en 2014, que l’IEP de Toulouse est passé également à cette formule.

Contrairement aux IEP cités ci-dessus, les IEP de Grenoble et Aix-en-Provence ont gardé des frais fixes, respectivement 1.300 € et 812 €.

De plus, les frais varient différemment d’un IEP à un autre (hormis pour l’IEP d’Aix-en-Provence qui ont des frais fixes) :

  • IEP de Bordeaux : de 280 € à 6.300 € (premier cycle) et de 320 € à 6.615 € (second cycle)
  • IEP de Lille : de 300 € à 3.200 €
  • IEP de Lyon : de 470 € à 3.770 €
  • IEP de Paris : de 540 € à 10.150 € (collège universitaire) et de 920 € à 13.970 € (master)
  • IEP de Rennes : de 300 € à 3782 €
  • IEP de Saint-Germain-en-Laye : 300 € à 4.000 €
  • IEP de Strasbourg : de 200 € à 3.000 € (années 1, 2, 4, 5) et de 100 € à 2.800 € (année 3)
  • IEP de Toulouse : de 250 € à 3.800 €

Cependant, ces frais peuvent être modifiés d’une année à une autre. Il est donc nécessaire d’aller vérifier ces informations sur les sites internet des IEP.

2- Les aides disponibles

En outre, concernant l’IEP de Paris, il y a près d’un tiers des élèves qui ne paie pas de droits de scolarité chaque année. Ainsi des dispositifs propres à l’établissement permettent de bénéficier d’exonérations sous certaines conditions. Ces conditions existent aussi pour d’autres IEP.

Ces conditions concernent :

  • Les élèves français et européens qui sont boursiers du CROUS. Ils sont totalement exonérés de droits de scolarité et Sciences Po Paris leur verse une bourse complémentaire, d’un montant équivalent à 75 % de l’aide versée par le CROUS.
  • Les étudiants boursiers du CROUS sont également exonérés de frais d’inscription dans les IEP ayant adopté le modèle de Sciences Po Paris.
  • Cependant, à l’IEP d’Aix-en-Provence, les étudiants boursiers payent une somme de 5 euros à l’année.

En outre, il y a des aides sociales (financières) qui peuvent être distribués aux étudiants par les IEP. Cela concerne généralement les étudiants non boursiers ou boursiers taux 0. En outre, pour l’année de mobilité, les étudiants ont droits aux bourses des conseils régionaux et aux bourses Erasmus (mobilité professionnelle ou étudiante) selon les critères des IEP.

Pour plus d’informations, il serait utile de vérifier au niveau des sites internet des différents IEP ou de le contacter.   

Voir : https://www.sciencespo.fr/students/fr/financer/droits-scolarite

smartprepa
Créez dès aujourd’hui votre compte gratuit sur Smart Prépa !

Voir d'autres articles