Quels débouchés après Sciences Po Aix ?

Les IEP de province offrent une large diversité de masters et cela, malgré la spécialisation / orientation de leur formation. Sciences Po Aix a une formation en tronc commun et en partie au second cycle qui spécialise sur les enjeux au Moyen-Orient et la Méditerranée. Cependant, cet IEP offre plusieurs débouchés. 

1- La professionnalisation de la formation « Sciences Po Aix »

Au cours du premier cycle, les étudiants bénéficient de l’approche pluridisciplinaire afin d’aborder différentes problématiques. En 3ème année, ils peuvent partir en mobilité étudiante et faire une expérience internationale à l’étranger (stage ou étude). L’acquisition de compétences professionnelles commence donc dès le premier cycle.

Ensuite, au second cycle, les étudiants ont le choix parmi de multiples masters qui les spécialisent dans des domaines du secteur public comme du secteur privé.

Outre la formation en master, le Centre de Préparation à l’Administration Générale (CPAG), dont dispose l’IEP d’Aix, propose de neuf filières pour préparer les concours d’intégration à la fonction publique de catégorie A (l’ENA, EN3S, ENM, Commissariats aux armées, concours du MAE (Quai d’Orsay), Banque de France, Inspection des douane, Inspection de la direction générale des finances publiques, entre autres).

Par ailleurs, Sciences Po Aix-en-Provence s’est doté à compter du 1er janvier 2008 d’un centre de recherche unique dénommé CHERPA (« Croyance,Histoire, Espace, Régulation Politique et Administration ») que les étudiants doctorants peuvent intégrer.

 2- Débouchés dans le secteur public en général après Sciences Po Aix

Chaque année, Sciences Po Aix-en-Provence a d’assez bon résultats aux différents concours de la Fonction publique. En effet, en 2015 par exemple, l’IEP a eu 109 admis à des concours de Catégorie A et A+, ce qui est excellent même si Sciences Po Paris domine ces concours en termes de résultats. En 2016, l’IEP a eu 16 étudiants admis à l’ENM, 14 pour l’Inspection des douanes, 2 Secrétaires des affaires étrangères et 15 admis aux concours de la Fonctions publique territoriales (IRA). Cela explique le fait qu’on puisse retrouver énormément d’anciens diplômés de cet IEP, en tant que cadres dirigeants au sein d’entreprises publiques, professeurs des universités, hauts fonctionnaires ou des chargés de mission pour des structures / agences nationales ou régionales (centres culturels et parc nationaux par exemple).

3- Débouchés dans le secteur privé en général après Sciences Po Aix

Les étudiants de l’IEP d’Aix-en-Provence sont tout à fait aptes à mettre en œuvre leurs aptitudes pour s’adapter à tous les secteurs du marché de l’emploi.

En effet, grâce aux masters comme la Géostratégie, défense, sécurité internationale ; Expertise en relation internationale ; les relations Médias, communication et lobbying,on retrouve énormément d’anciens diplômés de l’IEP d’Aix qui travaillent dans des firmes de lobbying auprès des élus locaux, nationaux et des élus du Parlement européen. Il y a un grand nombre des anciens étudiants de cet IEP qui sont chargés de mission dans des ONG, qui sont consultantes pour des firmes dans le domaine de la sécurité à l’échelle internationale ou de transports comme par exemple à la Direction générale TER de la SNCF. Certains sont chefs d’entreprises, consultants banques et assurances, « business developer » entre autres.

4- Témoignage

Je m’appelle Anne. Je suis diplômée du Master Politique Culturelle et Mécénat à Sciences Po Aix en 2017. Actuellement, je travaille au sein d’une agence de production à Lille. D’ailleurs cette agence m’a embauchée 3 mois après l’obtention de mon diplôme. Le master que j’ai fait à l’IEP d’Aix-en-Provence est très professionnalisant et je l’ai choisi parce que d’autres étudiants qui étaient dans ce master avant moi m’avaient raconté ce qu’ils faisaient et à quel point les gens ignoraient que le secteur de la communication recrute. J’y ai appris à maîtriser les outils qui facilitent la communication interne (des logiciels, etc). Pour mon stage de fin d’étude, j’ai été au Canada et je l’ai fait dans une agence de communication québécoise. Ce stage consistait à participer à la création et à la mise en place d’outils promotionnels pour chaque spectacle et à l’élaboration des demandes de subventions et tout cela devait être fait en équipe. Grâce à la vie associative dans mon IEP, j’ai pu faire usage de mon savoir-faire et surtout de mon savoir-être.  

Je suis arrivé là aujourd’hui parce que j’avais commencé à exploiter mes capacités pendant mes études à l’IEP d’Aix. En effet, j’étais chargée de communication d’une association d’arts et de culture au sein de l’IEP quand j’étais en deuxième année. Durant cette année, j’étais responsable de l’élaboration de la stratégie print et digitale pour l’association philosophique de mon IEP. J’étais aussi chargé de la surveillance et du bon déroulement des conférences et débats autour de thèmes politiques,philosophiques et culturels qu’organisait mon association.

Aujourd’hui, je pense qu’être passé par Sciences Po Aix-en-Provence est un des atouts sur mon CV. J’y ai appris mon métier et je conseillerais d’autres lycéens et étudiants à s’intéresser aux IEP car c’est une autre façon de découvrir des métiers comme le mien.  De plus, l’avantage

smartprepa
Créez votre compte gratuit dès aujourd’hui sur Smart Prépa !

Voir d'autres articles