Master environnements Sciences Po

1- Pour quels profils ?

Le Master en politique environnementale de l’Ecole des Affaires Internationales est destiné aux étudiants souhaitant travailler dans le secteur de l’environnement. Le Master environnements Sciences Po est accessible à des étudiants sortant d’écoles d’ingénieurs ou ayant un parcours scientifique, mais également à tout autre type de profil. Il s’agit d’un Master relativement petit – une centaine d’étudiants – mais dont les promotions sont plus nombreuses d’année en année. Une bonne partie des étudiants viennent d’autres pays.

Le Master environnements de PSIA est un diplôme pluridisciplinaire qui forme une nouvelle génération de décideurs politiques, de chefs de projets, d’analystes, d’auditeurs des questions environnementales au niveau mondial. Le diplôme fournit une introduction à l’état des connaissances en sciences et techniques de l’environnement permettant aux étudiants de comprendre les principales contraintes des processus d’élaboration des politiques et de prise de décisions stratégiques dans les secteurs public et privé.

2- Quels sont les cours / formations du Master en politique environnementale Sciences Po ?

Le programme introduit les principaux concepts en jeu dans les sciences de l’environnement et le développement durable à travers des cours d’introduction de haut niveau en sciences de la terre, biodiversité et changement climatique. Les étudiants maîtrisent intellectuellement les stratégies publiques et privées sur les questions d’environnement et de développement durable dans l’arène mondiale et acquièrent des compétences analytiques avec la capacité de servir de médiateur entre scientifiques et opérateurs privés, gestionnaires ou agents publics. Le programme est axé sur les compétences pratiques et techniques en matière de conception de politiques et de projets, d’analyse des risques, de gestion de projets, d’audit, de conception de politiques, de gestion et d’évaluation dans les domaines de l’environnement, la santé, la nutrition, etc. Les étudiants sont formés aux méthodes les plus récentes dans l’étude de la biodiversité, du changement climatique et du  » système terrestre  » (écologie, climatologie, modélisation, etc.) d’une part, ainsi qu’à une introduction aux aspects juridiques, économiques et sociaux du développement durable, d’autre part. Après une première année basée sur l’acquisition de connaissances, la deuxième année vise à professionnaliser leur formation : six mois de stage dans le domaine de l’environnement ou du développement durable, et six mois supplémentaires pendant lesquels les étudiants renforceront leurs connaissances pratiques (management, compétences financières et comptables, stratégie) ou prépareront un doctorat. Ce Master offre des cours pluridisciplinaires alliant économie, droit et politiques publiques centrés sur les enjeux environnementaux. Comme pour les autres programmes de Master de la PSIA, la plupart des cours sont dispensés en anglais.

Par exemple,les étudiants ont l’opportunité d’avoir des professeurs spécialistes dans ces domaines comme Laurence Tubiana qui est conseillère scientifique du Master PSIA en politique environnementale internationale. Elle a été la représentante spéciale de la France à la Conférence de Paris sur le climat en 2015. Elle a également fondé l’Institut du développement durable et des relations internationales (IDDRI) à Paris. Et elle est actuellement membre de plusieurs conseils scientifiques de grandes institutions de recherche telles que le Centre de recherche agronomique pour le développement international (Cirad), le Conseil indien pour le développement durable et le Conseil chinois pour la coopération internationale en environnement et développement.

Les deux années de Master environnements Sciences Po s’organisent comme suit :

·        Master 1, Semestre 1 et  Semestre 2 : cours à Sciences Po

·        Master 2, Semestre 1 : stage, mémoire ou projet personnel

·        Master 2, Semestre 2 : cours à Sciences Po

De nombreux étudiants choisissent également d’effectuer une année de césure entre leur M1 et leur M2. Cela permet de réaliser d’autres stages ou un projet personnel. D’ailleurs, ceux-là sont encouragés et accompagnés par Sciences Po et les professeurs de ce master. L’objectif de ce master est d’acquérir une compréhension globale et critique des enjeux environnementaux mais aussi sociaux et économiques du monde actuel. Les concentrations choisies permettent de se spécialiser dans une région du monde ou sur un thème particulier tel que l’agriculture, les migrations ou l’énergie. Ce master disposent de cours tels que : Climate Geopolitics: International Relations in a Warming World(Géopolitique du climat : les relations internationales dans un monde en plein réchauffement climatique) ; Major Oceanic Environmental Challenges:A Multi-Disciplinary Scientific Perspective (Les défis environnementaux océaniques majeurs : Une perspective scientifique multidisciplinaire) ; FromLocal to Global: Decision Making for the Environment (Du local au global :Prise de décisions pour l’environnement) ; Governing Nature and Africa since Colonization (Gouverner la nature et l’Afrique depuis la colonisation).

3- Quels sont les débouchés ?

Le Master environnements Sciences Po permet à aux diplômés de pouvoir travailler pour des agences internationales et nationales, des ministères nationaux et des administrations locales pour des postes impliquant la formulation, la gestion et l’évaluation de politiques publiques et de projets concernant l’environnement et le développement durable. Il sont aussi attendus dans le secteur privé et les employeurs potentiels sont les ONG, les groupes de conseil, les banques qui investissent dans le développement durable, les entreprises des secteurs économiques qui ont besoin d’intégrer une perspective environnementale (industrie, transport, logement, énergie, industrie alimentaire, etc.) qui aspirent à les recruter. Les diplômés peuvent également travailler dans le secteur de l’innovation pour des projets de recherche appliquée en tant que concepteurs et gestionnaires de projets. D’autres carrières incluent le journalisme et la communication sur les questions environnementales pour les médias, les services de communication interne et externe pour les entreprises, et le conseil en communication pour des institutions privées et publiques sur les aspects environnementaux et sociaux du développement durable (responsabilité sociale). En conclusion, les débouchés sont nombreux et variés pour ce master. Les étudiants peuvent s’orienter vers une carrière en France ou à l’international, dans le secteur public : institutions européennes ou internationales, gouvernements ; ou dans le secteur privé : start-ups, grands groupes…

smartprepa
Préparez les concours Sciences Po grâce à Smart Prépa

Voir d'autres articles