Les réformes des concours de Sciences Po Bordeaux et de Sciences Po Paris

Les IEP sont actuellement entrain de réformer leur concours d’entrée pour les candidats dans le système éducatif français et qui désirent les intégrer après la terminale.Quels sont les réformes des concours de Sciences Po Bordeaux et de Sciences Po Paris ?

Il s’agit plus particulièrement de l’IEP de Bordeaux et de l’IEP de Paris. En effet, à compter de 2020, les épreuves écrites  de l’IEP de Bordeaux seront supprimées et le concours d’entrée en première année changera complètement et il sera très différent de celui des années précédentes. Pour l’IEP de Paris, cette réforme prendra effet à partir de 2021.

1-  La réforme du concours de Sciences Po Paris

Tout d’abord, cette réforme implique le fait qu’il n’y aura  plus qu’une seule voie d’accès à l’IEP de Paris pour tout le monde en première année alors que les années précédentes jusqu’en 2020, il y en avait trois. Cette réforme créera une procédure qui prendra en compte :

·        L’ensemble des notes au lycée depuis la seconde

·        Les notes obtenues au Bac dans les spécialités choisies par l’élève candidat

·        Le profil de l’étudiant, l’intérêt porté à Sciences Po évoqué dans leur essai /lettre de motivation

.         Les notes obtenues aux contrôles continus au lycée en plus des cinq épreuves du  Bac.

·        L’entretien à l’oral si l’étudiant est admissible

Cependant, la réforme du concours de Sciences Po Paris ne devrait pas augmenter la sélectivité de cet IEP selon l’Administration de Sciences Po. L’institut d’études politiques de la rue Saint-Guillaume entend toujours s’ouvrir à une diversité de profils et de talents autant inventifs que créatifs. Par conséquent, l’IEP entend également accentuer son ouverture sociale et s’engage de ce fait à recruter au moins 30% d’élèves boursiers à chaque nouvelle promotion contre 26% actuellement. Parmi ces élèves boursiers, la moitié devra être originaire des lycées ayant signé des conventions éducation prioritaire (CEP) avec Sciences Po. Cette procédure s’adresse aux élèves qui préparent un baccalauréat dans un établissement d’enseignement secondaire ayant conclu une convention de partenariat avec Sciences Po et qui souhaitent intégrer Sciences Po en première année du Collège universitaire. Les lycéens qui souhaitent se porter candidat par cette procédure doivent être obligatoirement scolarisés dans un des lycées partenaires depuis la seconde. Les candidats par cette procédure peuvent se présenter à tous les programmes offerts au sein du Collège universitaire. Ils devront indiquer dans leur dossier de candidature deux programmes et/ou campus de leur choix. Les élèves des lycées partenaires gardent la possibilité de se présenter par les autres procédures d’admission en bachelor, selon leur situation. De plus, pour atteindre ce quota, l’IEP de Paris prévoit et s’engage à augmenter le nombre de lycées partenaires, passant de 106 aujourd’hui à plus de 200 dans les années à venir.Ces partenariats seront multipliés dans les régions hors Île-de-France et dans les territoires d’outre-mer. Et en outre, ce changement induit une standardisation des différents concours d’entrée en première année. En effet, les candidats issus des lycées en CEP (Conventions éducation prioritaire) avec l’IEP de Paris et ceux passant par la procédure internationale ne passaient pas ces épreuves écrites.  

2-  La réforme du concours Sciences Po Bordeaux

Le concours d’entrée en première année à l’IEP de Bordeaux sera réformé à partir de 2020. En effet, les épreuves écrites seront supprimées. Cette réforme impliquera une sélection algorithmique, examen qualitatif des dossiers et oral de motivation soit une procédure en trois étapes qui comprend :

·        La première sélection sera « algorithmique ». Elle se fera par l’intermédiaire de Parcoursup, prendra en compte les moyennes des notes de français, philosophie, histoire-géographie, langues, spécialités, de première et terminale, ainsi que les résultats de l’écrit et de l’oral du bac de français et du TPE (travaux personnels encadrés). Les étudiants doivent s’attendre à une standardisation des notes, prévue par l’IEP de Bordeaux pour éviter tout risque de favoriser certains lycées plus prestigieux ou de discrimination d’élèves « sous-notés » dans d’autres. De ce fait, les notes seront analysées en fonction du niveau et des caractéristiques de chaque lycée. En plus, Les 800 premiers du classement algorithmique seront admissibles aux épreuves d’entrée.

·        La seconde étape de sélection sera  qualitative. L’IEP commencera à analyser ces 800 dossiers d’étudiants admissibles. Ce sera sous forme d’examen de« fiche avenir » (projet étudiant), commentaires de bulletins, lettre de motivation, CV, meilleure copie de rédaction au choix (français,philosophie, histoire-géographie, SES). Ainsi, l’IEP saura prendre en compte la motivation et le parcours extra-académique et pourra vérifier le niveau d’expression écrite. Ces 800 candidats seront amenés à passer un oral de 20 minutes devant un jury afin d’identifier leurs motivations, leur intérêt pour les disciplines de l’IEP, leur capacité d’argumentation, leur personnalité et les prémices d’un projet professionnel.

·        Enfin, l’ensemble de ces candidats admissibles seront classés selon une moyenne de trois notes : sélection algorithmique (40 %),lecture qualitative du dossier (20 %) et oral (40 %). Les 275 premiers seront admis.

3-  Les liens avec tous les articles publiés sur le web sur les réformes

1- Article du journal LE POINT : Concours d’entrée : Les IEP de province font leur révolution

2- Article du journal LE MONDE : Fin des épreuves écrites quota de boursiers :Sciences Po Paris chamboule sa sélection

3- Article du journal LES ECHOS : Sciences Po renonce au concours d’entrée en première année pour diversifier ses promotions

4- Article du site web de la radio RTL : Sciences Po Paris supprime son concours d’entrée en première année et Pourquoi Sciences Po Paris annoncent mettre fin à son concours d’entrée

5- Article du site web de France TV Info : Sciences Po Paris abandonne les épreuves écrites pour son concours d’entrée

6-Article de Vousnousils.fr : Sciences Po Paris va réformer ses procédures d’admission à partir de 2021

7- Article du Figaro : Sciences Po Paris abandonne l’épreuve écrite au concours d’entrée

8- Article du journal Ouest France : Sciences Po supprime son concours d’entrée : quelles conséquences ?

9- Article de Valeurs Actuelles : Fin des épreuves écrites, 30% de boursiers : Sciences Po fait sa mue

 10- Passage de Frédéric Mion, le directeur de Sciences Po Paris dans l’émission Quotidien sur TMC/TF1

smartprepa
Préparez les concours Sciences Po grâce à Smart Prépa

Voir d'autres articles