La classe préparatoire VS l’école de commerce post-bac

Les écoles de commerce du concours ACCÈS peuvent être semblable à ce que vise un étudiant sortant de deux ans de prépa ECE, ECS ou ECT. A la fin, que l’étudiant soit passé par une prépa ou pas, il obtient un diplôme Bac+5. La prépa ayant la réputation d’être très dure, vaut-elle le coup d’être choisi lorsqu’il existe une alternative ? Prépa ou école de commerce post-bac, que choisir ?

1 – La  classe prépa économique et commerciale 

La prépa économique et commerciale s’adressent aux étudiants qui veulent intégrer une grande école de commerce post-prépa. 

Dans la prépa économique et commerciale, même si elles ont un tronc commun d’enseignement, il existe différentes options adaptées à différents profils  :

  • l’option scientifique (ECS) : s’adresse aux bacheliers S, 
  • l’option économique (ECE) : davantage aux séries ES,
  • l’option technologique (ECT) : au séries STMG. 

Il n’y a cependant aucune règle, l’essentiel étant de choisir celle où vous vous sentirez le plus à l’aise. 

Les classes prépa sont sélectives. Pour postuler, il faut passer par Parcoursup, où la prépa à laquelle vous postulez pourra voir votre dossier scolaire (bulletins trimestriels de 1ère et terminale), et une candidature où vous expliquerez vos motivations. Pour ce qui est du profil, les séries S et ES ont plus de chances mais aucune série n’est écartée d’office : à vous d’être persuasif.

Pour réussir ses deux voire trois années de prépa, mieux vaut partir avec des acquis solides. Or contrairement à ce que l’on peut penser, ce n’est pas toujours une question de niveau, mais d’endurance ! Entre la préparation des concours, la (sur)charge de travail et l’ambiance concurrentielle, il n’est pas rare de se sentir stressé en prépa.

2 – Les écoles de commerce de post-bac

Aujourd’hui, les étudiants ne sont plus obligés de passer par une classe prépa pour étudier en business school. Il existe des écoles de commerce qui recrutent des bacheliers pour des formations de trois à cinq ans.

Les écoles de commerce diversifient leur offre pour former, dès le bac, les futurs professionnels du management et du commerce international. Avec une école de commerce post-bac, nul besoin de suivre les enseignements d’une classe préparatoire aux grandes écoles pendant deux ans. Les business schools post-bac se positionnent en effet comme une alternative aux formations universitaires comme les licences qui sont souvent jugées « peu professionnalisantes ». Pour permettre aux étudiants d’acquérir, directement après le lycée, des connaissances et des compétences opérationnelles en management, commerce, marketing, finance ou gestion. 

La grande spécificité de ces écoles de commerce est qu’elles dispensent des programmes ouverts sur l’international donnant la possibilité à tous les étudiants d’étudier un semestre voire un an à l’étranger dans un établissement partenaire ou pour un stage. Les école de commerce mise tout sur les expériences. Les étudiants réalisent des stages au sein d’entreprises (partenaires ou pas) en France et à l’international afin d’être opérationnels dès la sortie de ces écoles.

Les profils des candidats aux concours des écoles de commerce post-bac sont variés : bacheliers généraux (ES, S, L), technologiques (STMG) sont acceptés ! Il s’agit cependant généralement de bons élèves de terminale. 

3 – Pourquoi choisir une école de commerce post-bac ?  

Les écoles de commerce post-bac ne correspondent pas à tous les profils. Pour savoir si ce type d’établissement est fait pour vous, voici le listing des avantages des écoles de commerce post-bac ainsi que le profil adapté aux formations qui y sont dispensées.

L’école de management après bac regorge d’avantages pour les élèves souhaitant se diriger vers les métiers du commerce, du management et autre domaine connexe.

  1. L’international

S’il y a bien une chose que les écoles de commerce post-bac ont intégrée, c’est le besoin des futurs commerciaux de maîtriser les langues étrangères et d’évoluer dans un contexte international. Ainsi, ces établissements développent des partenariats avec des écoles à l’étranger pour permettre à leurs étudiants de réaliser des séjours internationaux pendant un semestre, une année voire plus de temps. Il existe des écoles donnant l’opportunité à leurs élèves de valider un double diplôme en obtenant un diplôme de l’université partenaire. Aussi, beaucoup d’écoles de commerce post-bac proposent des cours 100 % en anglais.

  1. La professionnalisation

Qui dit école dès le baccalauréat, dit professionnalisation immédiate ! En effet, alors que les étudiants faisant le choix d’une école de commerce post-prépa ne découvrent réellement le monde de l’entreprise qu’à l’issue de leur CPGE (ou classe préparatoire), ceux choisissant l’école de commerce post-bac sont mis dans le bain de l’entreprise directement après le lycée ! Les professeurs sont pour la plupart des professionnels apportant aux étudiants toute leur expertise et leur réseau. Les écoles mettent également leurs étudiants en situation professionnelle (business games, compétitions, projets tutorés…). Aussi, les stages sont nombreux au sein d’une école de commerce et commencent dès les premières années. L’alternance est également souvent une option possible.

Préparez le concours ACCÈS grâce à Smart Prépa

Voir d'autres articles