La réforme du bac : quelles spécialités choisir pour le concours ACCÈS ?

Avec la réforme du bac attendue pour 2021 (réforme proposée par Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale), les fameuses filières que nous connaissons aujourd’hui (ES, S, L…) vont disparaître pour laisser place à un bac dit « à la carte ». Donc quelles spécialités choisir pour le concours ACCÈS ?

1 – La réforme du Bac

Les séries telles que nous les connaissons aujourd’hui (L, ES et S) du Bac général ont été supprimées et remplacées par un parcours par modules. Les élèves suivraient un tronc commun de disciplines et des enseignements de spécialisation, dont deux disciplines « majeures » et deux disciplines « mineures ».

Le baccalauréat 2021 reposera pour une part sur un contrôle continu (40%) et pour une autre part sur des épreuves finales (60%) et un grand oral.

Deux épreuves écrites portant sur les enseignements de spécialité auront lieu au printemps et deux épreuves se dérouleront en juin : l’écrit de philosophie et l’oral préparé au long des années de première et terminale (cycle terminal). L’épreuve anticipée écrite et orale de français se déroulera comme aujourd’hui en fin de Première. Au total donc, 6 épreuves et un oral seront passés par les élèves pour valider leur Bac.

Les lycées ne proposeront pas systématiquement les 12 spécialités prévues par la réforme du Bac mais uniquement les 7 enseignements les plus courants. Les 5 spécialités restantes « seront implantées de manière à rendre plus attractifs les établissements qui en ont besoin ». 

Voici les douze spécialités proposées à partir de la 1re :

- Arts ;

- Biologie & écologie ;

- Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques ;

- Humanités, littérature et philosophie ;

- Langues ;

- Littérature, Langues et cultures de l’Antiquité ;

- Mathématiques ;

- Numérique et sciences informatiques ;

- Physique-chimie ;

- Sciences de la vie et de la Terre ;

- Sciences de l’ingénieur ;

- Sciences économiques et sociales.

Vous devez en choisir 3 en Première, et vous n’en garderez que 2 parmi les 3 choisies (sauf dérogation et cas exceptionnels) en Terminale.

2 – Quelles spécialités choisir pour le concours ACCÈS ?

Le choix des spécialités ne doit pas dépendre uniquement de ce que l’on veut faire plus tard car en seconde ou en première, on change vite d’avis. Il est important de choisir tout de même des matières qui vous plaisent. Toutefois certaines matières semblent tout de même importante pour réussir son concours.

Mathématiques :

C’est la matière la plus importante à prendre, car pour les 3 écoles, l’épreuve de raisonnement logique et mathématique possède un fort coefficient. L’épreuve s’appuie sur le programme de mathématiques du lycée. Cette épreuve divisé en 3 parties possède 2 parties qui tourne autour du programme de terminale. On retrouve donc des QCM sur les exponentielles, les logarithme népériens, les intégrales…. Il est donc important de les avoirs étudiées dans votre cursus . 

À la fin de la première, les élèves disposent de plus de choix pour élaborer un parcours mathématiques adapté à leur projet de poursuite d’études. En plus de l’enseignement scientifique initié en première et qui se poursuit en terminale (2 heures), les élèves qui souhaitent approfondir leurs connaissances en mathématique pourront choisir un enseignement mathématique à hauteur de 3, 6 ou 9 heures :

  • 3 heures avec l’option « mathématiques complémentaires »
  • 6 heures avec l’enseignement de spécialité
  • 9 heures avec l’enseignement de spécialité couplé à l’option « mathématiques expertes »

L’anglais :

 cette matière semble aussi être très importante. Le concours comprend une épreuve d’anglais assez difficile. L’épreuve écrite évalue l’étudiant sur ces connaissances en grammaire, conjugaison, vocabulaire et  la compréhension écrite. Si le candidat réussit les écrits, il devra alors démontrer un bon niveau oral d’anglais lors des épreuves orales. Il devra s’exprimer sur un sujet d’actualité ou bien parler de sa personnalité, ses goûts, sa motivation en anglais. Dans les écoles de commerce post-bac la maîtrise d’un bon anglais est primordiale car ce sont des écoles tournée vers l’international.

En anglais, les changements s’annoncent plus concrets encore. « Nous offrons désormais aux élèves la possibilité de choisir entre “anglais” et “anglais contemporain”, détaille le ministre. Ici, ce n’est pas le niveau de la spécialité qui pose problème, mais son programme, actuellement « trop tourné vers des débouchés littéraires ». La spécialité « anglais contemporain » contiendra davantage de lecture de presse et d’expression orale.

Les matières permettant d’acquérir de la culture générale : 

Lors du concours il y a une épreuve d’ouverture culturelle. L’épreuve comporte 65 QCM répartis en quatre grandes thématiques :

  • Histoire, géographie, mythes et religions
  •  Idées, sciences et techniques
  • Politique, économie, société
  • Arts, loisirs, médias.

Le but de  cette épreuve étant d’évaluer la culture générale et la curiosité du candidat. Vous pouvez donc choisir une spécialité en rapport avec les thématiques de l’épreuve comme l’histoire, géographie, géopolitiques et sciences politique. 

La spécialité histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques (HGGSP) s’adresse aux élèves qui aiment comprendre le monde, suivent l’actualité et s’intéressent à la complexité des relations internationales. Elle permet de s’ouvrir à toutes sortes de milieux : journalisme, tourisme, économie, environnement, droit, etc. Suivre HGGSP est aussi une bonne opportunité d’ouvrir son champ de réflexion et sa culture générale !

Préparez le concours ACCÈS grâce à Smart Prépa

Voir d'autres articles